Visite libre ou guidée "Auberge Peyrebeille"

07660 Lanarce

Téléphone : 04 66 69 47 51

Téléphone : 04 66 46 12 58

Fax : 04 66 69 47 51

Laissez vous transporter en plein XIXème siècle, et entrez dans cette sinistre demeure où l'on pénètre tout de suite dans le vif du sujet.

Il existe une importante littérature sur ce lieu et son auberge, entre les innombrables versions la vérité est parfois difficile à trouver. Une certitude, cela se passe au début du XIXe siècle : les tenanciers s'appelaient Pierre Martin-Blanc (ou encore Pierre Pertille dit «le Rouge») et sa femme Marie Breysse (dit «Mal Blanchie») ; leur domestique Jean Rochette (dit «Fétiche»). Partout on dit d'eux qu'ils étaient très accueillants, secourables envers les misérables, les mendiants et les vagabonds. Leur table était connue et le voyageur n'hésitait pas à y faire halte pour se restaurer.

Mais au milieu de la nuit, nos bons aubergistes se transformaient en
cruels assassins et en détrousseurs
de bourses : pendant que l'un tenait fermement la victime endormie, l'autre lui maintenait la bouche ouverte tandis que le troisième y versait de l'huile bouillante ou du plomb fondu.
Le groupe aurait fait disparaître les cadavres de leurs victimes en les brûlant dans le four de la cuisine ou en faisant croire qu'ils étaient morts de froid dans la neige sur le plateau.

L'affaire fut révélée par un vagabond qui dormait dans la grange. Des cris horribles le tirèrent de sa couche pour apercevoir à la dérobée l'épouvantable scène qui se déroulait régulièrement à l'Auberge Rouge. Les gendarmes prévenus, le trio infernal est arrêté puis conduit devant la Cour d'Assises à Privas.
Le procès fit grand bruit, bien au-delà de l'Ardèche tant on avait atteint les limites de l'ignominie : 10 ans de forfaits, 53 victimes dont un préfet et le Juge de Paix de Coucouron.

Les aubergistes n'ont jamais avoué. Le Procureur du Roi les condamna tous les trois à la peine de mort. Ils furent guillotinés le 2 octobre 1833. L'exécution attira plus de 30 000 personnes venues de toute l'Ardèche mais aussi de Lozère et de la Haute-Loire.

L'histoire de l'Auberge Rouge resta longtemps dans les esprits, entretenue par les nombreuses complaintes chantées pendant les foires et les veillées. Elle inspira nombre de romanciers et de réalisateurs ; parmi les plus contemporains, en 1951 le film du réalisateur Claude Autant-Lara interprété par Fernandel et Françoise Rosay, en 2006 Gérard Krawczyk réalisa un remake avec pour acteurs principaux Christian Clavier, Josiane Balasko et Gérard Jugnot.

Période d'ouverture

Equipements / Loisirs

Nom Lieu

Peyrebeille

Types Manifestation

Culturelle

Themes

Habitat

Portee

Locale
Adulte : 4 €, Enfant : 2 €, Groupe adultes : 3,50 €.

Periodes

01/01/2015 31/12/2015

Modes Paiement

Carte bancaire/crédit, Chèque, Espèces

Gratuit

Non

A proximité

Géolocalisation

Latitude : 44.755102

Longitude : 3.972591

Pas de commentaires postés

Déposer un commentaire

Recharger

Source des données

APIDAE - L'information touristique

Données mises à jour le 26/09/2017 00:51:13